A A A
 

Le musée des manteaux de la Vierge

À une époque qu'il est difficile de préciser, on a pris l'habitude de vêtir d'une robe et d'un manteau d'apparat les statues de la Vierge qui étaient l'objet d'une vénération importante. La statue de Notre-Dame de La Délivrande est donc " habillée " ; plusieurs fois par an, on change sa robe et son manteau.

Au total, sa " garde-robes " atteint la vingtaine de vêtements. Des pèlerins les ont offerts au cours des ans ; certains sont de très belles œuvres d'art. Le " Musée des manteaux de la Vierge " en présente la collection. Depuis le lourd vêtement en drap d'or du Couronnement (1872) jusqu'au manteau de la Merci-Dieu (1992), en passant par celui qui est sorti de l'atelier de Nina Ricci (1960)…

En plus de ces robes et de ces manteaux, les vitrines du Musée contiennent des vêtements liturgiques (chapes et chasubles) de très belle facture, ainsi que des objets du culte, offerts à la Basilique de La Délivrande.

Musée fermé actuellement.