A A A
 

Le cimetière Britannique

e3.1_le_cimetiere_britannique_entree

Entrée du cimetière anglais
1123 tombes : 923 Britanniques, 11 Canadiens, 3 Australiens, 1 Polonais, 180 allemands, 1 soldat non identifié.

À 3 km des plages du débarquement JUNO, la station radar allemande de Douvres, sur la route de Basly, servit de camp retranché pendant plusieurs jours. Une antenne chirurgicale fut installée près d'un couvent de la Délivrande. Les premiers morts enterrés ici furent tués le 6 juin 1944. Par la suite, les corps de soldats tués entre la côte et Caen y furent inhumés.

À l'entrée du bourg, sur la route de Caen, l'entrée du cimetière est immédiatement identifiable. Un pavillon carré au toit pointu couvert en pierre est entouré de pergolas. Dans l'axe de son porche, la croix du sacrifice se situe à l'extrémité de l'allée centrale. Elle est implantée sur un petit tertre engazonné et entouré de murets bas. Les stèles se répartissent symétriquement de part et d'autre de l'allée centrale bordée d'ifs taillés. Le carré allemand aux stèles de pierres différentes et au sommet à deux pentes se trouve sur la partie droite. Curieusement, la tombe de l'unique soldat polonais est isolée. Des gros tilleuls et des magnolias surtout plantés en périphérie isolent le cimetière des habitations voisines. Le cimetière est clos de haies taillées de charmilles ou de hêtres.

 

e3.1_le_cimetiere_britanique_vue_aerienne

Vue aérienne du cimetière anglais